Amérique latine

Amérique latine

latinamerica
 


A. Titre: De l’eau potable et des personnes en bonne santé sur le haut plateau de Bolivie

B. Abréviation/no du projet, titre: SODIS

C. Pays: Bolivie

D. Situation: l’histoire de la Bolivie est marquée par des troubles sociaux. Au premier plan, des tensions concernant l’utilisation des terres conduisent encore aujourd’hui à des crises politiques. La Bolivie est le pays le plus pauvre d’Amérique du Sud. La pauvreté, l’insécurité alimentaire et les effets du changement climatique confrontent le gouvernement à de grands défis. La Bolivie est aussi le pays ayant le moins d’infrastructures dans les secteurs de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement – cela en particulier dans la région de San Pedro de Buena Vista, l’une des plus pauvres du pays. Ces conditions de vie ont de graves répercussions sur la santé des habitants : les enfants en particulier souffrent régulièrement de maladies diarrhéiques, et la mortalité infantile est supérieure à la moyenne nationale.

Procédé/Approche: comme dans d’autres pays partenaires, Helvetas a introduit en Bolivie la méthode SODIS de désinfection solaire de l’eau depuis 2011. L’eau insalubre est versée dans des bouteilles en PET transparent, qui sont alors exposées au soleil pendant six heures au moins. Les rayons UV détruisent les agents pathogènes qui se trouvent dans l‘eau. Les organisations les plus importantes dans le secteur de l’eau et de la santé en Bolivie ont reconnu la méthode SODIS comme une contribution centrale dans leurs interventions usuelles et l’ont inscrite dans leurs programmes. Le ministère de la santé appuie la diffusion de la méthode dans le pays. Parallèlement, des groupes locaux de femmes sont associés au projet, formés et renforcés. Les femmes participent à informer sur le traitement de l’eau et sur les règles d’hygiène de base, comme le lavage des mains. Dans le cadre du projet, un travail est mené en étroite collaboration avec les écoles et les enseignants: les enfants sont les meilleurs messagers en matière d’hygiène car ils transmettent ce qu’ils ont appris auprès de leurs familles. De plus, des latrines sont construites avec les autorités locales pour les familles les plus pauvres.

E. Objectif prioritaire, groupe cible / bénéficiaires: les conditions de santé sont améliorées dans la région du projet grâce à l’accès durable à l’eau potable et aux installations sanitaires.

F. Résultats attendus / espérés:
 Toutes les écoles des communes inclues dans le projet ont intégré les questions de santé, d’hygiène et d’eau propre dans leur programme scolaire. Des groupes locaux de femmes et des enseignant-e-s sont formés aux règles d’hygiène et sensibilisent la population en matière d’eau potable, d’hygiène et de santé. Un plus grand nombre de ménages disposent de leur propre latrine.

G. Risques, défis: -

H. Partenaire du projet: Mancomunidad Cuenca del Caine, Organizaciones Comunitarias de Mujeres responsables de sector (OCM Contraparte), Gobierno Autónomo Municipal de San Pedro de Buena Vista, Dirección Distrital de Educación de San Pedro de Buena Vista, Directores de Núcleo, profesoras y profesores, Red de Salud Municipal San Pedro de Buena Vista, Responsable del programa de desnutrición cero (PIDO), Autoridades comunitarias

I. Durée du projet: 01.01.2012 – 31.12.2015








© SODIS 2019
Mise à jour: 19.12.2014